Kleding

La RFID fait une fois encore ses preuves

Les standards GS1 sont essentiellement connus pour leur utilisation dans la grande distribution : les codes à barres scannés en caisse, les étiquettes logistiques pour les palettes dans l’entrepôt, les notes d’envoi électroniques… Mais les standards ne se limitent pas uniquement à cela. Il existe également d’autres standards et solutions dont l’efficacité n’est plus à prouver.

GS1 au service de la police  

La Police Judiciaire Fédérale d’Eupen a fait appel aux services de GS1 afin d’identifier de la marchandise potentiellement volée. En effet, l'année dernière, un grand nombre de vêtements ont été retrouvés, dont on ne savait pas s'ils avaient été volés, et le cas échéant dans quel magasin. Des représentants de la police ont été invités à se rendre chez GS1. Ils sont venusavec la marchandise en question afin de scanner les étiquettes pourvues d’une puce RFID (Radio Frequency Identification) et d’extraire et décoder les données contenues dans celle-ci. Dans le cas présent, une partie de la marchandise a pu être identifiée et retracée. Et la Police a obtenu confirmation que la marchandise avait effectivement été volée. 

Comment la RFID permet-elle de lutter contre le vol ?

Les vêtements sont pourvus d’une puce qui utilise la technologie RFID. Dans cette puce, il y a un GTIN (Global Trade Item Number) et un numéro de série qui va permettre de différencier deux produits identiques l’un de l’autre. Si vous avez par exemple deux t-shirts taille M de couleur rouge vous allez pouvoir les différencier au moyen de ce numéro de série.

Tous ces numéros de séries sont enregistrés dans la base de données du magasin ou de la marque. Au moment où le produit est scanné en caisse, l’article vendu est automatiquement indiqué comme vendu dans la base de données.

En cas de vol, les articles ne sont bien sûr pas scannés à la caisse et ne sont donc pas enregistrés comme "vendus". Lors de l'inventaire, vous pouvez donc constater qu'ils ont été volés. La puce RFID accélère également le processus d'inventaire.En quelques minutes, vous disposez d'un inventaire fiablecar vous n'avez pas à scanner chaque étiquette manuellement mais un scanner intelligent peut le faire à distance et automatiquement.  

Malheureusement, toutes les marques et tous les magasins n'utilisent pas encore le suivi en temps réel de leurs marchandises. La puce RFID est encore pleine de potentiel, qui n'est actuellement pas totalement exploité. GS1 encourage tous les acteurs du secteur de la mode à utiliser les standards et la technologie existantes pour mieux suivre leurs marchandises.

Blog
30/11/2020
Autres secteurs
Partager cette page:
Blog
30/11/2020
Autres secteurs
Partager cette page: